Pourquoi il ne faut pas avoir peur d’Amazon?

pas peur amazon ecommerce

Voilà un article qui me tenait à cœur. Et je pense qu’il est aussi bien destiné aux aspirants e-commerçants qui veulent se lancer qu’à ceux qui sont déjà en place.

Que ce soit depuis deux ans, cinq ans ou même 15 ans. On ne peut pas ignorer l’ampleur d’Amazon aujourd’hui.

Et il y a fort à parier qu’ils vont poursuivre leur évolution.

Est-ce une fatalité ? Doit-on s’avouer vaincu ou existe t’il des solutions pour continuer de vendre sans Amazon ?

C’est ce que nous allons voir dans cet article. [wpdiscuz-feedback id= »zvl7bvck0f » question= »Please leave a feedback on this » opened= »1″]Partage ton expérience en commentaire ![/wpdiscuz-feedback]

 

Les habitudes de consommation changent

Depuis les 10 dernières années, les habitudes de consommation ont radicalement changé ; que ce soit en France ou partout ailleurs dans le monde.

Je ne t’apprends rien.

Il y a encore quelques années, bon nombre de commerçants avant-gardistes proposaient un déjà un site pour vendre sur internet. C’était à l’époque une excellente façon de se préparer à vendre ses produits et services différemment.

Il a de nouveau fallu s’adapter au marché lorsque Apple a lancé son premier iPhone. Les habitudes allaient complètement changer, encore.

Si on pouvait ne pas proposer un site responsive sans risque il y a une dizaine d’années, aujourd’hui ce n’est plus envisageable. Pour perdurer dans le e-commerce, il est impératif d’avoir une boutique parfaitement designée pour s’adapter aux smartphones et tablettes.

Par ailleurs, notons que Google va tranquillement virer tous les sites « old-school » de ses premiers résultats.

Suivre la tendance

Le constat peut être fait en se baladant simplement en ville.

Tu as remarqué le bon nombre de boutiques fermées avec le panneau à vendre – à louer collé sur la vitrine ? Même les centres commerciaux qui ont un fort trafic sont touchés par ce changement sans précédent.

Peut-être que toi-même tu as été contraint de fermer boutique.

Aujourd’hui, si tu veux vendre quelque chose qui peut s’expédier ou être retiré en click and collect, il faut vendre sur internet.

Et pour plein de raisons évidentes.

Je pense qu’il faut vivre avec son temps et accepter les changements qui en découlent. C’est la meilleure façon d’avancer et de ne pas rester bloqué sur de vieux adages qui aujourd’hui ne sont plus d’actualité.

Ouvrir un magasin physique aujourd’hui ne peut « quasiment » plus être un projet d’avenir.

Pourquoi Amazon devrait avoir peur de ta boutique en ligne ?

J’aime bien les phrases coup de poing 😉

Je ne cherche pas à donner des titres rêveurs et dénués de sens. Je le crie haut et fort, Amazon devrait avoir peur de nous.

Et quand je dis nous, je dis e-commerçants.

Par contre, ce n’est sûrement pas le cas… Enfin pas totalement.


 – ça y est il a craqué il dit n’importe quoi. Amazon c’est un géant, il vend des millions d’articles tous les jours, ont un service client irréprochable et livrent très rapidement et gratuitement etc…

 – « OK, c’est vrai. Amazon est imbattable. » répondis-je. Et donc, tous les autres commerçants qui sont sur la toile aujourd’hui ils ne vendent pas ? Je devrais croire qu’il n’y a que Amazon qui attire les clients ?

 – Bien sûr que non, et je vais te dire pourquoi.


L’avantage de taille que tu as, et que Amazon n’a pas, c’est toi. Ton expertise et ta proximité sont des atouts énormes que tu es seul à avoir.

C’est la raison pour laquelle il y a tant de sites en France qui continuent d’exister.

Par exemple, tu peux créer un site pour vendre des attaches-remorque : si tu es un expert dans ce domaine, montre-le aux yeux de tous sur les réseaux sociaux, et tu verras qu’Amazon ne te fera pas peur.

Par ailleurs, si Amazon est devenu une place de marché et te propose de vendre chez lui ce n’est pas pour rien.

Imagine demain si tous les vendeurs désertaient ?

Comment se démarquer comme un expert ?

Tout l’intérêt d’avoir une boutique spécialisée se trouve dans cette question.

La plus grosse erreur qu’un e-commerçant puisse faire, serait de vouloir mettre le plus d’articles possible en vente. En ajoutant de tout, sans queue ni tête.

Plus sérieusement, si tu veux concurrencer directement Amazon il va falloir se lever tôt.

Plutôt que de vouloir affronter Goliath frontalement, il est préférable de jouer sa carte de spécialité.

J’ai un exemple pour illustrer ses propos.

Imagine que tu prends rendez-vous chez le coiffeur, en arrivant tu vois aussi qu’il est épicier et vendeur de chaussures. Ne préfèrerais-tu pas le coiffeur-barbier, ou la coiffeuse-coloriste de ton quartier ?

Oui, il paraitra comme un professionnel et pas comme une usine à vendre. Tu sais qu’il te fournira un service parfait tout en sachant te conseiller personnellement.

Tu te sentira plus proche lui.

Voilà comment les clients devraient te voir sur internet, comme l’expert qui saura répondre à toutes les attentes de sa clientèle.

Mon premier conseil est de créer une chaine Youtube dédiée à ton activité. Ok, tu en as déjà une ?

A quand remonte la dernière vidéo ?

Il faut publier du contenu régulièrement dessus. C’est un moyen très efficace de montrer au monde tes talents et connaissances.

Inutile de se lancer dans des montages Hollywoodiens, tes clients seront déjà bien assez ravis de pouvoir obtenir plus d’informations au travers d’une vidéo.

Tu créera ainsi un lien avec ton audience, créer une image à forte valeur ajoutée et surtout, tu feras trembler Amazon 😉

Ma boutique est en péril

Je pense bien utile de faire un paragraphe pour les commerçants qui sont actuellement en difficulté.

Tu as aussi le droit de le lire si ton commerce tourne bien, car tout business connait des moments plus bas que d’autres.

Les actualités ont déjà été assez mouvementées, impactant dangereusement les « petits » commerçants. Ce fût une fin d’année difficile pour beaucoup avec le mouvement qui sévit depuis maintenant plusieurs mois.

J’ai écris un article dédié à la migration d’une boutique sur internet. Il pourra t’aider à transférer complètement ou partiellement ton activité vers un site de vente en ligne.

Naturellement, tu peux aussi cumuler les deux. J’explique en détail ce que tu devrais entreprendre pour migrer ta boutique physique sur internet.

Cet article t’as plu ? Pense à me donner ton avis et n’hésite surtout pas à partager ta propre expérience !

1 réflexion sur “Pourquoi il ne faut pas avoir peur d’Amazon?”

  1. Bonjour

    Article intéressant, mais ce n’est pas toujours évident de lutter avec cette pieuvre tentaculaire, en tout cas ce n’est pas facile tous les jours quand on est dans un secteur assez concurrentiel. L’idéal serait de fabriquer soi-même une gamme de produits innovants et brevetés avec peu de concurrence, une super marge et de la vendre via amazon sans que ce dernier ne fasse fabriquer la même chose moins cher dès qu’on a le dos tourné ;=)

    Bref, je divague … C’est un peu la sélection naturelle qui est à l’oeuvre, ceux qui survivent ne sont pas nécessairement les plus fort, mais ceux qui s’adaptent le mieux.

    Cordialement
    Anne-Sophie Bachelart

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.